Le projet «Route des Lieux de la Paix», qui fait partie du projet plus large de l’Association du Réseau Européen des Lieux de la Paix, a remporté le 2e prix dans la catégorie ONG/Associations, lors de la Evénement «Planetiers World Gathering» qui s’est tenu dans la ville de Lisbonne, le vendredi 22 octobre dernier.
L’organisation «Planetiers» oriente son activité vers la durabilité de notre planète, intégrant des thèmes très divers, parmi lesquels «la culture pour la paix». Le lauréat du prix Nobel de la paix 2007, Mohan Munasinghe, était l’un des principaux orateurs de cet événement.

«La Route des Lieux de la Paix» est un itinéraire culturel de sites en Europe où ont été signés des Traités de Paix, créés en 2012 et dont les principaux objectifs sont la diffusion de la Culture pour la Paix et la promotion touristique des sites qui l’intègrent.
Actuellement, la «Route des Lieux de la Paix» comprend 11 sites en Europe situés dans 9 pays: Alcáçovas et Évora Monte (Portugal), Alcañices (Espagne), Altranstädt et Hubertusburgo/Wermsdorf (Allemagne), Trencin (Slovaquie), Vasvár (Hongrie), Zadar (Croatie), Kaynardzha (Bulgarie), Bucarest (Roumanie) et Edirne (Turquie) et est un itinéraire candidat pour l’itinéraire culturel du Conseil de l’Europe, pour la période d’évaluation 2020/2021.

Le prix qui lui est décerné est une reconnaissance de la qualité du projet «Route des Lieux de la Paix» et une incitation importante pour le travail que les institutions publiques et privées des différents lieux de la Route ont mené en vue de sa visibilité et implantation européenne.

Suite à la soumission du dossier de candidature de la Route des Lieux de la Paix à l’Itinéraire Culturel du Conseil de l’Europe le 30 juillet, le Secrétariat de l’Accord Partiel Élargi (EPA) sur les Itinéraires Culturels (APE) a informé la Direction de la ENPP et de la Route que la documentation soumis répond aux critères établis par le Conseil de l’Europe et est donc en mesure de passer à la deuxième phase du processus d’évaluation.

Pour cette seconde phase, le Secrétariat de l’EPA aux Itinéraires Culturels, basé à Luxembourg, a déjà désigné un expert indépendant qui sera en charge de réaliser l’analyse documentaire de la candidature et de sa conformité avec les critères de certification définis par le Conseil de l’Europe.

Cette année, en raison des contraintes de mobilité causées par la pandémie COVID19, les visites de terrain habituelles sur les sites de la Route seront remplacées par des entretiens en ligne avec la Direction de la Route et ses membres.

Ce premier résultat reflète l’engagement de tous les membres de la Rota, du Portugal à la Turquie, à réaliser cette année ce qu’ils estiment largement mérité: la certification de la Route des Lieux de la Paix comme Itinéraire Culturel du Conseil de l’Europe, que ce soit pour le thème qui sous-jacent – la paix – soit en raison de la manière positive et globale dont elle est assumée par la Route.

Suite à la décision prise par l’Assemblée Générale de l’ENPP et la Réunion du Conseil Scientifique de la Route des Lieux de la Paix, le Bureau de l’ENPP a soumis avec succès une nouvelle candidature de « Route des Lieux de la Paix » (Places of Peace Route) à Itinéraire Culturel du Conseil de l’Europe pour le cycle d’évaluation 2020 -2021.

Cette nouvelle application comprend 12 lieux situés dans 9 pays européens (d’est en ouest): Edirne (Turquie), Kaynardzha (Bulgarie), Bucarest (Roumanie), Zadar (Croatie), Vasvár (Hongrie), Trencin (Slovaquie), Bautzen ( Allemagne), Hubertusburg/Wermsdorf (Allemagne), Altranstädt (Allemagne), Alcañices (Espagne), Évora Monte (Portugal) et Alcáçovas (Portugal).

Avec la soumission de cette candidature, commence un processus que le Bureau de laENPP et tous ses membres espèrent terminer par la certification de la Route des Lieux de la Paix par le Conseil de l’Europe, qui pourrait avoir lieu en avril 2021 lors de la réunion du Government  de l’EPA des Itinéraires Culturels du Conseil de l’Europe, si le calendrier prévu ne change pas.